Fonctionnement

Terres d’enfance est une école associative : l’association et l’équipe gèrent l’école aux niveaux administratif et organisationnel. Les 2 co-directrices prennent en charge la gestion globale de Terres d’enfance. Elles sont appuyées par tous les parents, tous adhérents de l’association, et d’un CA constitué de 3 à 7 personnes. Les parents sont garants de la vie associative entre les familles (repas partagés, festivités, etc) mais aussi de l’organisation les concernant : planning des repas, planning des ménages.

Marie-Soleil est présente à temps plein (4 jours/semaine) et Maïlys à 3/4 temps (3 jours/semaine). Le Jeudi, elle est remplacée par un intervenant qui propose des ateliers, des expériences, des apprentissages, etc, hors classe Montessori…

Durant les temps de classe, la pédagogie Montessori est appliquée. Cela dit, tout comme Céline Alvarez le préconise, elle est mise en place dans une version plus moderne et réactualisée afin qu’elle soit plus adaptée aux enfants du 21ème siècle. Céline Alvarez s’est appuyée sur les travaux de Maria Montessori, tout en les restructurant à la lumière des neurosciences. Le tout dans une ambiance plus joyeuse et moins rigide que celle préconisée, il y a un siècle, dans un tout autre contexte.
A côté du travail individuel, les enfants profitent d’activités collectives, de chansons, d’activités manuelles et artistiques, de petites « leçons de choses » et autres découvertes, tout au long de la semaine.IMG_20180917_134453

L’équipe s’inspire d’autres pédagogues. De Chez Steiner, hormis le lien primordial à la nature, elle retient la mise à disposition de matériaux en tout genre pour la réalisation de cabanes et l’importance du jeu libre. Tout comme le préconisait Freinet, elle part de l’intérêt de l’enfant, de ce qu’il apporte. Elle favorise l’expression, les cercles de paroles, les ateliers philo…

L’école accueille régulièrement des intervenants, pour une heure ou une demi-journée afin de varier les découvertes et les plaisirs.

DSC06747